Cheminement toxique
Toxic Walk, 1'34", no sound, 2019

Français :

Les Sargasses sont des végétaux marins hautement toxiques.

Tant que les algues restent dans l’eau, il n’y a aucun problème pour l’homme. Quand elles s’échouent elles se décomposent et libèrent du gaz carbonique, du méthane, de l’azote, de l’amoniaque et de l’hydrogène sulfuré. Ces deux derniers gaz sont neurotoxiques, c’est-à-dire qu’à dose concentrée ils entrainent la mort.

Leur arrivée en masse sur les plages des Antilles est dûe à l’activité humaine : le déboisement des bassins versants des fleuves Amazone et Congo déclenche la libération des sels minéraux dont les sargasses se nourrissent. Dans le même temps, le réchauffement des eaux de l’Atlantique provoque des changements de trajectoire des courants : les sargasses, multipliées en nombre s’échouent sur les plages aux lieu de continuer leur trajectoire habituelle en haute mer.

English :

The Sargasso is a highly toxic seaweed.

As long as the weeds stay in the water, there is no problem for man. When they beach, they decompose and free carbon dioxide, methane, nitrogen, ammonia and hydrogen sulfide. Those last two gas are neurotoxic and can be lethal when found in a concentrated dosage.

The mass beaching of Sargassos in the Caribbean Islands is due to human activities : the deforestation around the Amazon and Congo rivers frees mineral salts that the seaweeds feed on. At the same time, the warming of the Atlantic Ocean changes currents paths. The Sargassos multiply and beach instead of keeping their usual trajectory on the open sea.